Un pot de départ

Take away food noodles

J’ai reçu une invitation groupée au pot de départ d’une fille de mon équipe. J’y vois aussitôt une excellente opportunité de faire connaissance avec les autres et de papoter. Le pot, c’était hier à 12h.

Une heure avant le pot, quelqu’un demande à tout le monde de choisir un plat sur une liste pour le repas.

À midi, j’entre dans la salle de réunion réservée pour l’occasion. Il y a déjà une vingtaine de personnes dans la salle, assises autour d’une grande table. Je récupère la boite contenant le repas que j’ai choisi et je vais m’asseoir comme les autres. C’est relativement calme.

Quand tout le monde est là, quelqu’un lance une audioconférence avec je-sais-pas-qui. Le monsieur de l’autre côté se met à parler, beaucoup. Je ne comprends rien de ce qu’il raconte. Tout le monde se met à rire ; je suppose alors qu’il est en train de faire un discours. Et puis à un moment, le monsieur de l’autre côté du téléphone dit au-revoir et raccroche. Aussitôt, tout le monde se lève et quitte la pièce. Il y en a qui n’avaient pas fini de manger, mais ils sortent en même temps, leur boite à repas dans la main.

Et voilà, le pot est fini. Au passage, une fille me dit qu’elle m’enverra un mail pour me dire combien de lui dois pour le repas (je m’y attendais, mais j’imaginais qu’il y aura un truc à boire en plus 😉 )…

Rien à voir avec les pots que je connaissais en France 😀

9 commentaires sur mon article “Un pot de départ

  1. Trop drôle !!
    Au moins tout les soirs vous avez des anecdotes a raconter !!
    Quand nous vivions au chili, je ne travaillais pas et mon mari avait toujours
    quelques choses à raconter. et c’était très souvent comique.
    allez ce soir c’est le week-end !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *