Débordée…

bureau en désordre

Je suis débordée, complètement débordée…

Entre la paperasse pour les déménageurs (formulaire pour la douane, inventaire valorisé, documents divers à rassembler), tous les trucs auxquels il faut que je pense (avec mes feuilles volantes de todo list qui traînent partout à la maison comme à mon travail), les journées où rien ne se passe comme prévu au boulot qui s’enchaînent avec des enfants franchement pas coopératifs le soir, toutes les choses moins prioritaires que que je n’aurai probablement jamais le temps de faire avant de partir (et c’est pas parce que c’est moins prioritaire que ce n’est pas important, mais le temps file trop vite) et puis les mails qui s’entassent et auxquels je n’arrive plus à répondre…

Ce n’est pas que je ne m’en sors pas, mais je sens que j’approche de mes limites… Pour ne rien arranger, j’ai tellement de choses plein la tête que je m’endors trop tard le soir, et je me réveille beaucoup trop tôt le matin tout en étant crevée (c’est n’importe quoi !), et quand par miracle je dors le matin, ce sont mes enfants qui se réveillent plus tôt que nécessaire (sinon c’est pas drôle) 😀

Du coup, je commence à perdre un peu la boule :

  • j’entre dans une pièce pour chercher quelque chose et je ressors avec autre chose (bon, ça m’arrivait déjà parfois avant, mais là c’est presque tout le temps)
  • je commence à faire une des nombreuses tâches de ma liste et paf, je me retrouve affalée sur le canapé sans savoir ce que j’ai fait les 10 dernières minutes (et sans avoir fait ce que j’avais prévu, bien sûr)
  • je me rends généralement compte le soir vers 23h que j’ai oublié de manger (et puis c’est pas à cette heure-là que je vais le faire ; c’est pas plus mal, si seulement ça pouvait me faire perdre du poids au passage…)
  • j’ai pris un rendez-vous chez un médecin il y a plusieurs semaines parce que je voulais lui parler de quelque chose en particulier. Le rendez-vous s’est trouvé être ce matin, je ne savais plus vraiment pourquoi j’avais pris ce rendez-vous alors je lui ai parlé de trucs sans grand intérêt et ce n’est que ce soir que je me suis rappelée de ce que je voulais lui dire… et il y a 3 mois d’attente… Fail…

Et puis, vous verriez le foutoir chez moi, le linge qui s’entasse, la vaisselle qui traîne, et les jouets des enfants qui ont failli me tuer 10 fois aujourd’hui (vivent les petites voitures)… bref…

Sur ce, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle dans tout ça :

  • La bonne, c’est que j’ai ENFIN fini de réunir tous les papiers pour les déménageurs ! Youpi ! Je suis venue à bout des 4 pages de formulaires pour la douane, des 3 pages d’inventaire valorisé, j’ai obtenu mon certificat de changement de résidence, j’ai scanné les green cards et les passeports. On dirait pas comme ça, mais ça faisait des semaines que je bossais là-dessus et c’est le genre de choses qui donnent l’impression qu’on ne finira jamais.
    Donc me voilà soulagée ! C’est expédié et bien reçu par nos déménageurs ! Youhou ! Je vais pouvoir me détendre un peu en passant à la tâche prioritaire suivante 😎
  • La mauvaise, c’est que je viens de me fouler la cheville méchamment (même pas en marchant sur une petite voiture, mais dans la rue). Je ne m’étais jamais foulé quoi que ce soit en plus de 30 ans, et là il faut que je me foule la cheville droite alors que je me suis déjà foulée la gauche il y a un mois tout pile. Alors moi qui cours partout en ce moment, entre la nounou, l’école, le boulot, le RER, la nounou, la maison… et bien je vais être obligée de courir au ralenti le temps d’avoir moins mal…

Sur ce, j’ai un truc à faire, mais je ne sais plus quoi… 🙄

18 commentaires sur mon article “Débordée…

  1. Oh la la la rien que de te lire je suis fatiguée! Il faut te reposer un peu et faire attention à ta cheville quand même. Souffle un coup ce weekend et repart du bon pied lundi, bien reposée!

  2. Bonjour, je ne poste jamais de commentaires sur votre blog mais ce matin en lisant votre dernier article, j’ai ressenti beaucoup de compassion. Je vous souhaite une prompte récupération et que tout aille mieux pour vous. J’en profite aussi pour dire que j’aime beaucoup votre blog! 😉 et que j’ai hâte de suivre vos aventures à NY…

  3. Merci pour le lien vers le blog, quelle aventooouuuuree! 🙂

    Bon courage pour les préparatifs.. je me souviens quand ma soeur est partie au Brésil, elle était aussi noyée sous les paperasses, les pbs avec les déménageurs, .. alors avec 2 petits en plus, je n’ose même pas imaginer 🙂

    Bises et tâche de te reposer un peu 😉

    P.

  4. Quand on est parti au Canada (mais de façon plus simple : pas de déménageur, juste un excédent de bagage pour l’avion), ce faut aussi la panique, genre peser les valises et sacs jusqu’a minuit pour un départ pour l’aéroport a 4h30 du matin.
    Mais en difficile, il y eut aussi les 4-5 premiers jours sur place, ou entre la fatigue, le dépaysement, l’installation, j’avais toujours l’impression dérangeante et angoissante d’avoir oublié/perdu quelque chose.
    Un petit conseil : si tu as un proche de confiance, et disponible, amène le avec toi pour quelques semaines. On a payé le voyage a mon neveu de 18 ans, que mes enfants adorent, et ce fut une aide super précieuse, du portage des valises a l’aéroport au gardiennage des enfants a la maison pendant qu’on faisait des démarches (pas d’arrivée graduée dans notre cas faut dire) ou qu’on découvrait les supermarchés, etc.. Cela a sans doute atténué le dépaysement pour les enfants en plus.

    • Merci Guillaume pour tes conseils !
      Nous avons l’avantage d’avoir déjà été dans le coin en Mai pour les vacances, et mon mari étant sur place depuis un mois a déjà pas mal repéré les lieux 🙂
      Mais je ne doute pas que je me sentirai paumée au début… On aura le mois d’Août pour visiter avec les enfants, et puis on pourra souffler un peu au moment de la rentrée avant de commencer à travailler 😉

  5. Bonsoir Caroline,

    Like all Americans say Never never never give up! Ça va aller. Tu es bientôt a NY.
    Bonne chance et take care.
    Nous attendons notre interview a l’Ambassade ( DV 2014).

    Bon weekend
    Ellen

  6. Et ben, je vois que tu es encore plus occupée que moi ces derniers temps ! Et malgré tout, tu trouves l’énergie de bloguer. Perso je n’ai pas réussi à trouver le temps et la force récemment, et je t’admire d’y parvenir 🙂 Je me rappelle de mes derniers mois en France, les préparatifs pour moi seul m’avaient semblé interminables et j’avais l’impression de pas arrêter… alors j’imagine (enfin j’essaie) pour 4 personnes !!

    Et ces foulures qui arrivent au mauvais moment (enfin, pas sûr qu’il y ait un bon moment pour ça, lol)…

    Mais malgré tout ça, les choses avancent vite et bien on dirait, et c’est super !! Courage pour cette dernière ligne droite ! 🙂

  7. Allez courage pour la derniere ligne droite, c’est pas la plus facile mais elle est tellement importante. Et puis une fois que tu seras dans l’avion pousse un gros ouf, petit conseil, si jamais tu peux faire garder tes enfants qq jours chez leurs grands parents ou famille proche (que ça resolve plus de problemenes que ça n’en pose quoi) les tous derniers jours avant de partir, ça peut s’averer extremement utile.. on en devient tellement plus efficace.
    Puis quand tu sera la n’hesites pas a faire un coucou ou appeler a l’aide, aperoblog ou non 😉

    • Merci Clara !
      Oui, les enfants sont partis pour une semaine de vacances, et on redécouvre à quel point on peut être efficace sans enfant dans les jambes !!
      Et je viendrai avec plaisir quand je serai là 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *