Notre rendez-vous à l’ambassade

American hope

Il est 12h45 : nous arrivons devant l’ambassade des États-Unis à Paris. Nous montrons convocation et passeports à un garde qui nous laisse passer. Nous entrons alors dans un sas de contrôle, un peu comme dans les aéroports : nous devons ouvrir nos sacs qui sont intégralement fouillés, chaque objet examiné avec soin puis et placé dans des bacs qui passent aux rayons. Les vigiles gardent mon téléphone et mes clés dans un petit sac dont je pourrai récupérer le contenu après l’entretien.

Entrée dans l’ambassade

Nous quittons le sas et entrons dans l’ambassade où nous prenons un ticket et nous n’avons plus qu’à patienter jusqu’à ce que nous soyons appelés à un guichet. Les enfants sont sages et ils s’occupent avec les livres d’autocollants que nous avons pris pour l’occasion. Woody termine très vite de coller tous ses autocollants et enchaîne sur l’histoire de Cendrillon. Régulièrement, les numéros appelés changent au son d’un « bip ». A chaque bip, je lève la tête, sentant l’émotion monter en regardant l’affichage se rapprocher doucement de notre numéro de passage. Buzz est bien occupé avec ses autocollants de chevaliers qu’il fait avec Mari pendant que je raconte l’histoire de Cendrillon pour la troisième fois à Woody…

Première étape

Au bout d’une vingtaine de minutes : Biiip ! C’est notre numéro qui s’affiche ! On se lève tous les quatre et arrivons au guichet désigné. La personne derrière la vitre me demande si c’est moi qui a été tirée à la lottery. Je lui réponds que non, Mari lui dit que c’est lui et Buzz crie : « non, c’est moi !!!! ». Elle nous dit d’aller payer au guichet 20 et que notre numéro sera rappelé plus tard. Je retourne m’asseoir avec les enfants pendant que Mari va s’acquitter des $330 demandés pour chacun de nous quatre (donc $1,320 en tout). Les enfants commencent à ne plus s’intéresser aux livres que nous avons apportés pour eux… pourvu qu’ils tiennent encore un peu…

Nous attendons, notre numéro n’est toujours pas appelé. Les enfants en ont marre d’attendre, je les emmène à côté de la salle d’attente, près des fenêtres pour regarder la neige tomber. Ils commencent à courir, puis s’excitent rapidement et font de plus en plus de bruit. Je me fais rappeler à l’ordre par un officier : « vos enfants font trop de bruit ; il faudrait qu’il arrêtent de courir et de crier ». Oh la honte ! 😳 J’espère qu’ils vont pas nous refuser le visa à cause de ça… Je ramène les enfants de force sur les sièges de la salle d’attente. Woody se débat et il hurle ; il est épuisé d’attendre. C’est interminable. Ça doit bien faire une heure que nous attendons de nouveau ; les enfants s’ennuient, je continue à scruter les numéros qui défilent, impatiente de revoir le nôtre s’afficher.

Deuxième étape

Enfin, nous sommes appelés ! Nous nous levons et retournons au guichet. Les enfants hurlent et se débattent tellement qu’on n’entend rien du tout. Je suis obligée de les emmener loin de là pour que Mari puisse répondre aux questions et donner tous les documents. Je vous passe les détails sur mes tentatives désespérées pour calmer les monstres et je vais plutôt vous raconter le reste. Mari donne les extraits d’actes de naissance que la dame lit bien attentivement (pour vérifier que les enfants sont bien les nôtres notamment je les aurais pourtant bien échangés avec des enfants sages, juste pour l’après-midi…), notre extrait d’acte de mariage, les extraits de casier judiciaire, les résultats de la visite médicale, les passeport, l’enveloppe Chronopost… Quand Mari donne les photos d’identité (que nous avons fait faire au mois de février), la dame lui dit : « mais ce n’est pas une photo récente ! C’est la même photo que celle que vous avez envoyé au mois de mai !! ». Mari regarde les deux photos et constate qu’elles se ressemblent effectivement : il s’est habillé pareil les deux fois et à une posture semblable. Il n’y a que le nœud de cravate qui n’est pas tordu pareil et qui prouve que les photos sont différentes. C’est malin 😆 Ensuite, Mari donne ses diplômes que la dame préfère photocopier elle-même. Enfin, elle demande une preuve de capacité financière. Nous avions apporté nos relevés d’épargne, ça passe !

Une fois tous ces documents donnés, on nous prend les empreintes digitales de tous les doigts et nous dit que nous avons jusqu’au 5 septembre pour arriver sur le sol américain une première fois (date de la visite médicale + 6 mois – 1 jour) et qu’ensuite nous aurons un an à partir de là pour s’y installer. Elle nous invite à attendre à nouveau qu’on nous rappelle pour la dernière étape.

Troisième étape

furry gremlin

Biiip, cette fois c’est l’officier consulaire qui nous attend derrière un guichet. Elle nous demande de lever la main droite et de promettre que toutes les informations dans le dossier sont vraies, ainsi que tout ce que nous allons lui dire. Après avoir dit tous les deux « je le jure », les enfants s’échappent ! Grrrrr… Je leur cours après dans l’ambassade pendant que Mari signe des papiers. je finis par les rattraper à l’autre bout ; Buzz m’explique qu’il ne voulait pas s’enfuir mais juste rattraper son frère. Woody hurle, se débat, me balance des coups de pieds pendant que je rapporte de force au guichet. J’arrive, je signe le papier sans même le lire. L’officier me pose des questions de vérification, par exemple : « depuis combien de temps êtes-vous mariés ? ». J’étais tellement obnubilée par les petits que j’ai mis au moins 30 secondes pour faire la soustraction…

Puis, elle nous dit : « Félicitations ! Vous allez recevoir vos passeports et vos visas dans 7 à 10 jours ». Nous avons alors éprouvée une émotion aussitôt stoppée par les cris des enfants, pendant qu’elle ajoute « mais attendez bien de les recevoir pour réserver vos billets d’avion ! »

Nous sortons de l’ambassade (au passade, Woody a failli faire tomber le grand drapeau américain que nous avons rattrapé de justesse ; il ne manquait plus que ça…), pour ma part épuisée et frustrée de ne rien avoir suivi à force de gérer les petits (cependant il faut avouer qu’une journée comme ça, c’est pas rigolo pour eux ; ils étaient fatigués aussi)… Mais le principal est là : c’est validé !! La suite dépend maintenant de nous et nos recherches d’emploi vont pouvoir commencer 🙂

joy

34 commentaires sur mon article “Notre rendez-vous à l’ambassade

  1. WOUHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ! 🙂
    Bon, je me retiens de me lever de mon siège et de sauter partout, au bureau ça ne le ferait pas, mais le coeur y est ! 😉

    Et sinon, pas de souci, pas de question, rapport à ton inquiétude sur le pays d’origine ?

    • Merci 🙂
      Non, aucune question difficile, ça a été très fluide si on fait abstraction des enfants (qui pourraient être exemptés vu leur âge… D’autant plus qu’ils sont trop petits pour qu’on les voit au guichet, et qu’on ne demande pas leurs empreintes…)

    • Hello!Bravo pour cette merveilleuse opportunité! nous aussi on a gagné la green card je suis trop contente !! ON a eu notre la date du RDV et tout Mais je me pause une question, es que la visite médicale se fait directement a paris ou pouvons nous le faire avant et si on fume par example sur la radio ds poumon es que sa va nous pénaliser???

      Encore bravo et Bonne chance pour la suite Amicalement
      Salomé

  2. Bonjour,

    félicitation félicitation félicitation …je vous souhaite un avenir américain plein de réussite pour vous et surtout au enfants 🙂
    nous sommes un jeune couple et on a été tiré au sort DV 2013,on attend notre tour avec impatience en fin bref j’aurai une question a vous poser si vous permettez, est-ce que les papiers que vous avez présenté lors de votre entretien étaient en Français ou traduit en anglais ?
    merci et encore félicitation .
    Amira

    • Bonjour,

      merci et félicitations à vous aussi d’avoir été sélectionnés !
      Les documents sont acceptés en anglais et en français. Nous n’avons rien traduit et on ne nous a rien demandé de plus.
      Bon courage pour l’attente jusqu’au rendez-vous !
      A bientôt !

  3. Bonjour Madame ,
    Un grand grand Bravo !!ça fait chaud au cœur…
    Mon mari a été tiré au sort et on attend notre RDV et le moment de savourer l’obtention des visas …j’ai hâte !! et comme par hasard on hésite aussi entre la Californie et New york 🙂
    Nous sommes informaticiens ,MAIS il y’ a une chose qui me fait peur c’est la langue je suis très très faible en ANGLAIS ,en fait je ne sais pas formuler un phrase en anglais ..,j’ai commencé a apprendre seule mais je ne me vois pas vraiment m’améliorer ,je pense a cela jour et nuit ..je ne sais pas si vous pouvez me conseiller pour apprendre vite et mieux
    je vous remercie par avance et souhaitant une très bonne continuation .
    Regards

    • Bonjour 🙂

      ça nous fait pas mal de points communs !
      Pour l’anglais, nous avons pris l’habitude regarder des séries télévisées en anglais (sous-titrée en anglais) depuis plusieurs mois. On sent qu’on comprend de mieux en mieux !

      Bon courage pour l’attente du rendez-vous !

      A bientôt !

  4. Congrats pour cet entretien réussit 🙂
    Je viens du forum de tonton Jérôme ou tout comme vous, j’ai été sélectionné puis validé mon entretient en décembre dernier.
    La suite est le plus fun mais le plus dur aussi… Trouver un job 🙂
    Tout comme pas mal de personnes, je suis dans l’informatique et je cherche un taf en Californie essentiellement.
    Pour ceux qui cherche un travail en étant toujours en France, autant dire que c’est pratiquement mission impossible !
    J’ai envoyé un sacré paquet de resume + cover letter en spécifiant bien que je suis détenteur du précieux sésame mais mis à part quelques rares réponses négative je n’ai eu aucun retour.
    Une ami à moi qui est partie sur SF à d’abord chercher via la France sans aucun succès mais une fois sur place, bizarrement, les même entreprises à qui elle a envoyé ses CV ont été prêt à l’embaucher…
    Un tips tout de même: Il semblerait judicieux de ne préciser votre pays actuel que à la fin de votre cover letter… En effet, les recruteurs lisent toute la lettre avant de stopper à ce passage la. A vous alors d’être le plus attractif possible avant ce fameux passage 🙂
    J’ai testé depuis… aujourd’hui et j’ai plus de passage sur mon web portfolio des US que avant (passage pratiquement nul avant) Bon, pas de quoi être encore embauché mais j’ai quand même reçu une première réponse ce soir ou l’entreprise veut en savoir plus sur moi.
    Autre possibilité ! Créer un numéro américain gratuit via des services de voix ip tel que ippi et IPKall puis un soft de voix ip pour smartphone. Ça vous permet d’avoir un tel américain… ça peut aider.
    Le top étant de pouvoir mettre aussi une adresse américaines.
    Bref, de mon coté, je pars dans quelques semaines/jours en Floride pour valider tout ça et profiter avec ma ptit famille du soleil de Floride.
    PS: Sympa le blog 🙂
    Best warms.
    Pascal

    • Bonjour Pascal et merci beaucoup pour tous ces conseils !

      Je n’aurais pas pensé à créer un numéro américain, mais c’est effectivement une très bonne idée 🙂

      Est-ce que vous envisagez de partir avant votre famille pour chercher un emploi sur place ? Ou est-ce que vous partiriez tous en même temps job ou pas ? Ce n’est pas évident de choisir, je trouve…

      Bonnes vacances en Floride ! Profitez-en bien !

      A bientôt !

      • Bonsoir 🙂

        Je pense partir avec ma famille direct 😉
        Quitte à tenter l’aventure, autant faire le grand saut à fond 😀
        De plus, je suis un tout jeune papa et j’aurais vraiment du mal à être trop longtemps éloigné de ma femme et ma file ;(
        Du coup, je suis en mode « recherche tres intense d’un taf » 🙂
        .
        Amicalement,
        Pascal

        • Oui, je comprends parfaitement. Nous ne nous voyons pas tellement être éloignés non plus… mais ça a un côté flippant de tout laisser ici et de partir comme ça 😀
          Quand pensez-vous partir en Californie ?

          • J’avoue, partir comme ca avec rien à l’aventure peut être flippant… mais c’est aussi tellement exitant ! BIen sur, ca demande une organisation maximale… et surtout un certain budget pour pouvoir attendre un maximum sans être dans le besoin.
            Je conseille vivement de ne pas partir pour l’activation sans revenir en France pour continuer à mettre de coté.
            En effet, la green card et surtout le SSN ne seront pas délivrés desuite (en moyenne 3 semaines voir plus) et sans ssn, pas de travail / permis ou autre possible !
            Donc revenir en france faire la fourmis le temps d’avoir tout ca est une bonne solution (à moins d’avoir déjà un pécule intéressant).
            Comme le dit l’agent consulaire, une fois activé le visa, nous sommes censé avoir 1an pour une installation définitive mais beaucoup de personnes aux US me disent que c’est plutôt 6Mois… J’espère donc une installation définitive courant octobre.

            Amicalement,
            Pascal

          • oui, nous allons partir en vacances là-bas pendant les prochaines vacances scolaires ; on vient juste de réserver 😉
            Pour la suite, c’est encore flou…
            J’espère que tu trouveras vite un job et que tu me raconteras 🙂
            Bonne soirée !

  5. Vraiment félicitation à vous!!!

    Une petite question, l’entretien avec le l’officier consulaire s’est passé en Anglais ou en Français?

    j’ai souvent entendu que des-fois les entretiens se déroulent en Anglais pour tester le niveau Anglais.
    Deuxième petite question, est ce vraiment nécessaire de savoir parler Anglais pour réussir son RDV?

    • Merci 🙂

      L’officier consulaire nous a laissé le choix entre l’anglais et le français (parce qu’elle était plus à l’aise en anglais), mais ce n’était pas un piège.
      Il n’est pas nécessaire de savoir parler anglais pour réussir son rendez-vous, par contre ça va être dur une fois aux USA si vous ne parlez pas anglais…

      • Merci beaucoup pour ces infos.

        Pour apprendre l’anglais, j’ai des projets de séjour linguistique aux USA de 6 à 12 mois.

        En tout cas bonne continuation à vous et à votre famille,

        Vive le rêve Américain!!!!!

        A bientôt

  6. felicitation Caroline et du courage surtout pour la suite. Dis moi s’il te plait q’uelle sont les question posé lors de l’entrevue pour que mon mari et moi puissions nous preparé, je te remercie.

  7. Bonjour,

    Tous d’abord félicitation et merci pour votre temoignage. C’est fou, j’ai l’impression que vous êtes nous avec les deux monstres qui mettent le bazzar. C’est rassurant de voir que cela est réalisable avec des enfants. J’ai une question si cela n’est pas trop indiscret, quelle somme aviez vous présenté comme preuve de capacité finaciere? En effet je n’ai pas de contact aux usa pour un affidavit of support et j’ai lu un peu partout qu’il faut présenter 5000€ par personne soit 20 000€ pour nous 4. Ca fait un peu beaucoup. Je vais suivre de prés votre blog car je me retrouve beaucoup dans votre temoignage.

    Amicalement.

    • Bonjour et merci beaucoup pour votre message !
      Financièrement, je ne me rappelle plus des chiffres exacts, mais ça doit tourner dans les 15000 $ pour 4 (donc un peu plus de 11000 €).
      Cependant, je vous conseille d’avoir plus que ça, parce qu’entre le prix des billets d’avion, des premiers loyers et avances éventuelles, ça monte vite !

  8. Ouah, vous êtes vachement réactive. Merci pour votre réponse. Je ne sais pas comment vous faîtes pour gérer un blog, les enfants et le projet USA. J’ai tellement de questions que j’aurais aimé vous poser mais je ne vais pas abuser de votre temps. Votre blog est trés complet et je trouverai sûrement les réponses à la plus part de mes questions. En tous cas, vous avez un réel talent pour l’écriture, vos récits sont trés agréables à lire.
    Encore merci.

    Amicalement.

  9. Bonjour,

    Merci pour les feedbacks, conseils et autres tips autour de tous ça. Ça me rassure un peu sur la manière de faire/preparer les choses. Et un grand bravo pour le travail sur ce blog 😉
    Une question me brûle le clavier, nous passons, ma femme et moi, l’entretien le 4 sept prochain et je ne sais pas en ce qui concerne les fees du visa, si je dois prévoir des $ sur place ou si la CB est acceptée ?
    Qu’en était-il pour vous ?
    D’avance merci pour la réponse.
    @Bientôt … à NYC ? 😉

  10. Bonjour,
    Merci pour les infos! Je viens d’être tiré au sort pour la Green Card, par contre je viens de me rendre compte que je nous ai déclaré marié ma femme et moi alors que nous nous sommes mariés 15 jours après l envoi du 1er formulaire…

    J espère que cela ne va pas me porter préjudice lors de l’entretien si entretien il y a… Bon enfin il faut déjà que je trouve 15000€ à bloquer sur un compte lol l aventure commence pour ma femme et mes deux petits loulous.

    En tous cas merci pour les divers participations cela est très instructifs.

    Wilfrid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *